Covid - Programme Histoire Géographie

Covid - Programme Histoire Géographie

COVID et programmes Histoire Géographie

Groupe de réflexion inter académique

IA IPR et IEN Grande Région académique Auvergne Rhône Alpes

 

Lorsque les élèves rentreront en classe et s’ils rentrent avant septembre 2020, il semble impossible que soit repris le programme là où il s’est arrêté pour l’achever dans son intégralité. Les enseignants pourront dès lors, à leur initiative, opter pour des consolidations, des révisons, ou des cours de synthèse (en particulier pour les classes de transition : 3ème, 1ère, terminale). La crise sanitaire, économique et sociale sans précédent que nous traversons est aussi le moment d’une réflexion sur sa traduction dans les programmes d’enseignement d’histoire, de géographie et d’enseignement moral et civique (EMC).

A la suite d’une réflexion conduite par Tristan Lecoq, Inspecteur général référent de la Grande région académique, et d’après le cadre qu’il avait soumis, les inspecteurs territoriaux (IA/IPR d’histoire et de géographie et IEN lettres – histoire et géographie) ont  travaillé, niveau par niveau et discipline par discipline, programmes en mains, aux entrées dans les enseignements d’histoire, de géographie, d’EMC des collèges et des lycées qui permettraient d’évoquer la crise sanitaire dite du « Covid-19 ». L’effet final recherché est à la fois clair, modeste, adapté au contexte : comprendre, faire comprendre, expliquer en apportant le recul historique dans un présent critique ; la nuance géographique des mises en perspectives des hommes, des milieux et de leurs relations ; la posture et la culture citoyennes de très jeunes gens, de jeunes, et d’adultes jeunes.

Ce travail des « entrées Covid-19 » dans les programmes ressemble à celui élaboré par l’Inspection générale sur les « entrées mer » ou les « entrées défense » dans les programmes. Il ne saurait être exhaustif et doit être considéré comme une grille de lecture disciplinaire de la sortie de crise proposée aux enseignants qui demeurent maîtres de leurs choix, mais nous pouvons les y accompagner.

 

Télécharger le document en PDF
Fichier attachéTaille
PDF icon Covid et programmes histoire geographie.pdf437.1 Ko

 

En prenant appui sur l’existant des programmes, on pourra ainsi repérer et mettre en valeur, entre autres sujets :

(cliquez sur une partie pour y accéder directement).

  1. Les éléments de présentation du sujet « Covid-19 » présents dans les programmes
  2. Les éléments qui permettent de mettre en perspective un thème du programme
  3. Les éléments qui peuvent illustrer une partie du programme, en y entrant par le sujet Covid-19 pour montrer les conséquences de la crise sanitaire sur un domaine d'étude

 

I- Entrée 1 : Les éléments de présentation du sujet « Covid-19 » présents dans les programmes

CAP, Histoire, « La France de la révolution française à la Ve République : l’affirmation démocratique ».

Consacré à l’étude de l’évolution politique et sociale de la France de 1789 à aujourd’hui, ce thème conduit à appréhender l’avènement d’une société démocratique. Les compétences et des prérogatives du Président de la République sont abordées dans cette perspective. La situation d’état d’urgence sanitaire peut donc conduite à s’interroger sur celles-ci selon plusieurs axes de réflexion :

CAP, Histoire, « La France et la construction européenne depuis 1950 »

Le thème permet aux élèves de comprendre le processus de formation, au sortir de la guerre, d’une organisation supranationale qui repose sur les valeurs de pays, de solidarité et de prospérité. L’étude de quelques mesures prises au sein de l’Union européenne et entre les pays européens face au Covid-19 peut être une entrée pour appréhender la valeur de « solidarité » qui a prévalu à sa construction. 

CAP, Géographie, « Transports et mobilités »

Le monde du XXIe siècle est marqué par l’explosion et l’accélération des échanges et des mobilités humaines. Les révolutions successives des modes de transport et de communication sous l’effet des progrès techniques ont favorisé cette circulation et l’interconnexion des lieux et des hommes. La circulation rapide du virus dans l’espace mondial ou, à l’inverse, les restrictions de circulations qu’il impose peuvent être des points d’ancrage à la réflexion sur ce thème :

CAP, Géographie, « Espaces urbains, acteurs et enjeux »

Chaque thème du programme de géographie se doit de faire une place à l’expérience de l’élève à travers la perception et la connaissance des territoires de proximité. On peut donc proposer aux élèves de s’interroger sur :

  • Comment ont été mises en œuvre les mesures de confinement dans l’espace vécu des élèves ? Qui les a décidées ? (Cf.  Étendre la réflexion aux espaces ruraux ; mise en perspective, comparaison avec celles définies pour les espaces urbains)
    Ressource : travail de recherche à partir des sites des mairies du lieu de vie des élèves (exemple Montluçon et le covid)

CAP, Enseignement moral et civique

Les deux objets d’étude et les thèmes du programme d‘enseignement moral et civique parce qu’ils interrogent, notamment, la citoyenneté et l’exercice des libertés en démocratie, offrent de nombreuses possibilités de réflexion quant à la construction de séances.

Objet d’étude 1, « Devenir citoyen : De l’école à la société »

Thème 1 – « Être citoyen ».

Thème 2 – « La protection des libertés : défense et démocratie  ».

  • Comment l’Armée, le ministère des Armées poursuit ses missions de défense et de protection de la Nation et des Français dans le contexte épidémique ?
    Ressource : La France et l'opération résilience

Objet d’étude 2, « Liberté et démocratie »

Thème 1 – « La liberté, nos libertés, ma liberté ».

 

2nde Baccalauréat professionnel, Géographie, « Des réseaux de production et d’échanges mondialisés »

Ce thème aborde la mondialisation du processus productif et l’accélération des échanges qui se traduisent par l’organisation de réseaux entre les territoires du monde. Plusieurs axes de réflexion peuvent donc être proposés aux élèves en s’appuyant sur la situation actuelle :

2nde Baccalauréat professionnel, Géographie, « Une circulation croissante et diverse des personnes à l’échelle mondiale »

Les mobilités humaines transnationales sont une composante majeure de la mondialisation contemporaine. Il est possible d’aborder le Covid-19 dans l’étude de ce thème, à la fois pour montrer que :

- les mobilités ont participé à sa diffusion à l’échelle mondiale,

- la propagation du virus a eu des conséquences sur certains flux :

2nde Baccalauréat professionnel, Enseignement moral et civique, « La liberté, nos libertés, ma liberté » (Identique au programme de CAP)

 

II- Entrée 2 : les éléments du sujet « covid-19 » qui permettent de mettre en perspective un thème du programme

3e Prépa-métiers, Histoire, « Françaises et Français dans une République repensée »

À partir des différents discours du Président de la République, il est possible de travailler la capacité « Caractériser la vie politique française ».

Ressource : discours présidentiels sur le site de l’Élysée sous format vidéo ou retranscrit

3e Prépa-métiers, Géographie, « Dynamiques territoriales de la France contemporaine »

Le traitement des aires urbaines et des espaces de faibles densités permettra de mettre en lumière les disparités de traitement de la question à l’échelle du territoire français.

Ressource : Maxime Berthelot, Seine-et-Marne. Les villages battent la campagne face au Covid-19, La République, 26 avril 2020.

3e Prépa-métiers, Géographie, « Pourquoi et comment aménager le territoire ? »

L’analyse des actions menées permettra de comprendre les stratégies déployées par les acteurs pour « Aménager pour répondre aux inégalités croissantes entre territoires français, à toutes les échelles ».

Ressource : foires aux questions à destination des élus par Association des Maires de France et présidents d’intercommunalité

3e Prépa-métiers, Géographie, « La France et l'Union européenne »

Aborder la notion de « territoire de référence et d'appartenance » et la place de la France et l’Europe dans le monde à partir des différents scenarii de sorties de la crise du Covid-19.

Ressource : Barthélémy Gaillard, ce que l'Union européenne peut (et ne peut pas) faire, https://www.touteleurope.eu.

 

CAP, Histoire (Rentrée 2020), « La France de la Révolution française à la Ve République : l’affirmation démocratique »

La gestion de la sortie de crise permettra d’identifier les frontières de l’Espace Schengen et les stratégies déployées pendant la crise et son ouverture progressive.

Ressource : Ambassade de France à Bangkok, foire aux questions à destination des français souhaitant partir ou revenir en France, Fermeture de l’espace Schengen – FAQ

CAP, Histoire « La  République en France »

Les discours présidentiels offrent l’opportunité à partir de l’analyse des prises de décisions de rendre concrètes les attributions du Président de la République.

Ressource : discours présidentiels sur le site de l’Élysée sous format vidéo ou retranscrit.

CAP, Géographie (Rentrée 2020), « Transports et mobilités »

Dans une approche globale et au regard de la situation actuelle, le thème peut permettre aux élèves de réfléchir aux enjeux liés aux déplacement des personnes à l’échelle mondiale mais également à ceux des nouvelles formes de transports et de logistiques.

Ressource : 20 mn Les entreprises françaises craignent pour leurs importations « made in China »

CAP, Géographie (Rentrée 2020), « Espaces urbains »

En partant des exemples de Paris ou des communes périurbaines, les choix stratégiques de sortie de confinement peuvent permettre de mettre en lumière les spécificités territoriales et de travailler tout particulièrement sur l’identification des différents services présents dans la ville en privilégiant celle de proximité́ de l’élève.

Ressource : Sortir à Paris, Déconfinement : les différents scénarios du gouvernement

CAP, Géographie, « Le développement inégal »

Dans une approche globale, l’impact de la diffusion du virus induit une redéfinition des modalités d’échanges à l’échelle mondiale. La question de l’approvisionnement alimentaire reste une des thématiques prégnantes dans la perspective de sortie de confinement.

Ressource :  « Des ombres planent sur la sécurité alimentaire mondiale » Le Monde, le 26 avril 2020.

CAP, Géographie, « Mondialisation et diversité culturelle »

Dans une approche globale du sujet d’étude, les études de cas sur le port du masque ou de la distanciation sociale (modalités de salutation, structure du noyau familial…) donnent l’occasion de travailler les liens entre définition de la culture mondiale et appartenances identitaires.

Ressource : Courrier international, Le port du masque, signe de la différence culturelle entre l’Asie et l’Occident, 3 avril 2020.

CAP, EMC (rentrée 2020), « Être citoyen »

Comme le rappellent les programmes, « Être citoyen » revient à faire preuve de civisme et à s’engager au service du bien commun. Les droits et devoirs du citoyen, l’engagement du citoyen peuvent être travaillés par le biais de la mise en place de la réserve sanitaire.

Ressource :  La réserve sanitaire sur site gouvernemental.

CAP, EMC, « Égalité et discriminations »

L’identification et l’explicitation des valeurs éthiques et les principes civiques en jeu dans la société sont les objectifs de l’EMC.  Un travail sur les effets du confinement à partir de situations de discriminations et du questionnement de la responsabilité individuelle peut permettre aux élèves de saisir les enjeux moraux et civiques de l'appartenance d'une part à un État et d'autre part à une société́ démocratique contemporaine.

Ressource :  femmes victimes de violences (préfecture de l’Isère).

 

2nde Baccalauréat professionnel, Géographie, « Des réseaux de production et d’échanges mondialisés »

Dans une approche multi scalaire en partant de l’environnement local des élèves, les capacités « Identifier l’échelle appropriée pour étudier les principaux flux » ou « Décrire le circuit d’un bien de sa conception, à sa réalisation puis à sa consommation à l’échelle mondiale » permettent aux élèves d’identifier l’impact de la crise sur les réseaux d’échanges. Les exemples sont nombreux : produit de première nécessité, impact sur le @-commerce.

2nde Baccalauréat professionnel, Géographie, « Une circulation croissante mais diverse des personnes à l’échelle mondiale »

Les capacités de ce thème se prêtent particulièrement à une étude approfondie de la situation actuelle. Le recours à un document qui a occupé notre quotidien, l’attestation de déplacement (dans ses différentes formes) permet de travailler les enjeux liés aux mobilités.

Ressource :  Attestations de déplacement international et à l'Outre-mer (travail sur les modalités d’autorisation de déplacement à l’étranger), ministère de l’Intérieur.

 

1ère Baccalauréat professionnel, Géographie (Rentrée 2020), « La recomposition du territoire urbain en France : métropolisation et périurbanisation »

La capacité « Décrire et expliquer les mobilités et les activités du quotidien d’un habitant d’une métropole ou d’une commune périurbaine (à l’oral ou à l’écrit) représente une capacité qui peut être exploitée avec la sortie de confinement.

1ère Baccalauréat professionnel, Géographie (Rentrée 2020), « L’Afrique, un continent en recomposition »

Dans une approche globale, les capacités « Situer quelques ressources stratégiques » ; « Caractériser l’urbanisation du continent africain » peuvent être travaillées dans une perspective de la gestion de crise à l’échelle du continent.

Ressource : Joan Tilouine,  L’Afrique d’après est déjà là : créative, solidaire, résiliente , Le Monde Afrique, 26 avril 2020.

1ère Baccalauréat professionnel, Géographie, « Acteurs, flux, réseaux de la mondialisation »

La diffusion du virus a désorganisé la production et la circulation croissantes des flux (capitaux, marchandises, hommes, informations, valeurs...) déstabilisant les interdépendances des réseaux entre les territoires. La situation « Le circuit mondial d’un produit » permet aux élèves de comprendre les enjeux.

Ressource : Dalila Bouaziz, les délais de livraison s'allongent fortement en Europe , 03 avril 2020.

1ère Baccalauréat professionnel, Géographie, « Mondialisation et diversité́ culturelle »

Dans une approche globale du sujet d’étude, les études de cas sur le port du masque ou de la distanciation sociale (modalités de salutation, structure du noyau familial…) donnent l’occasion de travailler les liens entre définition de la culture mondiale et appartenances identitaires.

Ressource : Yuk Wah Chan, Courrier international, Le port du masque, signe de la différence culturelle entre l’Asie et l’Occident, 03 avril 2020.

1ère Baccalauréat professionnel, Géographie, « Pôles et aires de puissance »

La mégalopole japonaise est une situation de ce sujet d’étude. « Les difficultés majeures de la mégalopole », un des 4 axes d’analyse à privilégier permet de mettre en lumière les modalités de confinement au sein de la mégalopole. La thématique de la tenue ou non des JO de Tokyo apparait comme un exemple pertinent.

Ressource : Ouest France Pas de Jeux olympiques en 2021 si la pandémie n'est pas maîtrisée d'ici là, 28 avril 2020.

1ère Baccalauréat professionnel, « Géographie Les dynamiques des périphéries »

On pourra insister sur la gestion de la crise, les stratégies déployées par un PMA ou un pays émergent, sur leurs potentiels de développement avec comme fils conducteurs la double perspective mondialisation et inégalités de développement sur la planète.

Ressource : Le Point Afrique L'Afrique face au Covid-19 : plusieurs stratégies se dessinent, 19 avril 2020.

 

Tale Baccalauréat professionnel, Géographie, « Les transformations de l’espace productif et décisionnel »

Ce sujet demande à analyser avec les élèves les transformations récentes de l’espace économique français. Au regard de la situation actuelle, on centrera la réflexion sur les mutations du système productif à l’échelle locale ou départementale en mettant l’accent sur la rapidité d’adaptation au contexte notamment à partir d’exemples d’entreprises locales ayant transformé leur mode de fabrication, livraison ou commercialisation.

Tale Baccalauréat professionnel, Géographie, « La France dans l’UE et dans le Monde »

Les deux entrées du programme, le territoire français et la puissance de la France peuvent être questionnées à l’aulne des rapports (économiques, sociaux, politiques) du pays avec ses voisins mais également à l’échelle mondiale.

Ressource : T. Wieder, Le Monde, en Europe, le casse-tête de la réouverture des frontières, 10 avril 2020

Tale Baccalauréat professionnel, Géographie, « Acteurs et enjeux de l’aménagement des territoires français »

En partant d’exemples concrets de l’espace local, le contexte de sortie de crise peut être l’occasion d’analyser différents niveaux de collectivités territoriales qui constituent des acteurs majeurs : conseils régionaux, conseils généraux, communautés de communes ou d’agglomération.

 

III- Entrée 3 : les éléments qui peuvent illustrer une partie du programme

Cycle CAP, Histoire, sujet d’étude « La République en France »

A partir de la situation Le président de la République sous la Vème République, l’enseignant est invité à étudier l’évolution du rôle du Président de la République sous la Vème république. Ce rôle durant la période de crise sanitaire peut être abordé à partir des mesures prises par ordonnances et des discours présidentiels à la nation.

Cycle CAP, Géographie, sujet d’étude « Nourrir les hommes »

A partir de la situation La sécurité alimentaire en Afrique sub-saharienne, la notion de sécurité alimentaire peut être interrogée en prenant appui sur l’article paru dans Le monde « Mourir de faim ou tomber malade : en Afrique, un confinement à hauts risques face au coronavirus ».

Cycle CAP, EMC, « Égalité et discriminations »

L’article « Quand le coronavirus ravive le racisme anti-Asiatiques »  paru dans l’Express permet d’aborder les discriminations subies via les réseaux sociaux à cause d’une appartenance supposée à la communauté chinoise.

Cycle CAP (rentrée 2020), Histoire, « La France depuis 1789 : de l’affirmation démocratique à la construction européenne », thème 2 « La France et la construction européenne depuis 1950 »

La notion de libre circulation des capitaux, des biens et des personnes peut être abordée en travaillant la capacité identifier les frontières de l’Espace Schengen. La crise sanitaire est une occasion d’étudier la notion de géométrie variable des frontières de l’UE notamment au travers de l’article paru dans le journal Libération «  Schengen, l'autre victime du coronavirus ».

Cycle CAP (rentrée 2020), Géographie, « Transports, mobilités et espaces urbains »

La mise en réseaux des centres des soins médicaux à l’échelle nationale, mesure annoncée par Olivier Véran ministre de la santé lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale du mercredi 25 mars 2020, peut donner lieu à un travail sur les capacités identifier les principaux acteurs d’un territoire et Identifier les différents services présents dans la ville de proximité. Cette approche permet de croiser les deux thèmes du programme Transports et mobilités (thème 1) et Espaces urbains : acteurs et enjeux (thème 2) à travers l’étude des notions de mobilités des individus, métropole, périurbanisation, réseaux de villes.

Cycle CAP (rentrée 2020), EMC, « Devenir citoyen, de l’École à la société » - « Être citoyen »

L’enseignement moral et civique est un moment privilégié pour partir des questions et représentations de l’élève ainsi que de son expérience personnelle. Le site de la réserve civique qui incite à la mobilisation des solidarités face à l’épidémie du Covid-19 peut offrir une amorce à la réflexion autour de la notion de solidarité ; une présentation des actions spontanées que l’élève aurait pu découvrir  durant la période de confinement peut aussi ouvrir la réflexion sur le rapport entre actions et normes éthiques.

 

1ère Baccalauréat professionnel, Histoire, « Les femmes dans la société française de la Belle Époque à nos jours »

Dans les milieux hospitaliers français les femmes se retrouvent majoritaires à affronter l’épidémie en leur qualité d’infirmières ou d’aides-soignantes. Cette situation peut être l’occasion d’amener l’élève à réfléchir aux conséquences de la persistance des professions dites « genrées » à partir de l’article proposé par l’hebdomadaire Challenges « Coronavirus : les femmes en première ligne, au front ! ».

1ère Baccalauréat professionnel (rentrée 2020), Géographie, « Recompositions du monde », thème 1, « La recomposition du territoire urbain en France : métropolisation et périurbanisation »

La pandémie a accentué les inégalités entre les territoires et relancé le défi d’un développement plus harmonieux des territoires. Les notions d’espace rural et d’habiter peuvent être interrogées à cette occasion à partir de la capacité qui consiste à identifier les acteurs intervenant dans l’aménagement d’un territoire périurbain. Sur ce sujet, France Bleue Occitanie donne la parole à un élu local du monde rural.

1ère Baccalauréat professionnel, (rentrée 2020), Géographie, « Recompositions du monde », thème 2, « L’Afrique, un continent en recomposition »

Pour travailler la capacité à rendre compte à l’oral des stratégies d’implantation de la Chine en Afrique, l’enseignant peut s’appuyer sur des exemples qui montrent comment la crise sanitaire a donné l’occasion à la Chine d’étendre son domaine d'influence en Afrique. Support : article du Figaro « Pékin supplante l'Occident dans l'aide à l'Afrique, et s'apprête à utiliser sa puissance financière pour sécuriser, ou non, les régimes locaux  ».

 

‣  Tale Baccalauréat professionnel, Histoire, « Le monde depuis le tournant des années 1990 »

Pour traiter ce sujet d’étude géopolitique l’enseignant est amené à envisager des événements, leur médiatisation voire leur mise en scène, enfin leur portée réelle. La question de la contestation des puissances dites traditionnelles par de nouvelles puissances peut être travaillée à partir de l’analyse des différentes gestions de la crise sanitaire à l’échelle mondiale selon le modèle politique. Un article paru dans Les cafés géo du 18 mars 2020 «  L’efficacité de la gestion de crise du coronavirus dépend-elle du régime politique ? » offre une entrée possible.

Tale Baccalauréat professionnel, Géographie, « La France dans l’UE et dans le monde »

Pour mesurer la puissance de la France au sein de l’UE, il peut être intéressant de s’appuyer sur un article des Echos relatif aux actions de la France pour un plan de relance européen suite à la crise sanitaire. Cette approche permet d’engager la réflexion sur une Europe toujours en construction faisant ainsi un lien avec le sujet d’étude en Histoire : L’idée d’Europe au XXe siècle

‣  Tale Baccalauréat professionnel, « Histoire, France et monde depuis 1945 », thème 1, « Le jeu des puissances dans les relations internationales depuis 1945 » (rentrée 2021)

Les notions de puissance régionale et de superpuissance sont à étudier dans une perspective de continuités et de ruptures chronologiques en rapport avec le jeu des puissances depuis 1945. Dans cette perspective l’enseignant peut s’appuyer sur un article de l’institut Montaigne qui présente le Covid-19 comme potentiel game-changer géopolitique.